La kinésiologie

Publié le 20 novembre 2010

C’est quoi?
La kinésiologie est une thérapie douce éducative qui travaille dans le respect de la personne. Par différentes techniques, elle permet de rétablir l’énergie vitale au niveau mental, physique, émotionnel et énergétique. Elle est utilisée aussi à titre préventif dans le but de maintenir la santé, d’activer les forces d’auto-guérison et de favoriser l’équilibre du corps. Le test musculaire est le principal outil d’interrogation du corps pour identifier le stress et l’émotion qui ont généré le trouble physique ou psychique. Le client trouve ses propres solutions et restaure sa capacité de faire des choix conscients.

Origine
Les premiers tests musculaires créés par les neurologues, étaient utilisés pour faire le bilan des paralysies et autres problèmes moteurs. Ils consistaient déjà à appuyer sur certains membres du corps pour en évaluer la force et la concentration.

En 1964, George Goodheart, chiropracteur américain, découvre une nouvelle manière de tester les muscles. Il a en effet déterminé que certains d’entre eux étaient reliés aux méridiens d’acupuncture, et que le tonus musculaire reflète l’état de fonctionnement de notre organisme dans sa totalité.

Quand et pour qui?
Lors de difficultés d’apprentissage, de manque de confiance en soi, d’anxiété, de dépression, de fatigue, de douleurs chroniques, de migraine, de boulimie, d’anorexie, d’allergie, de maladies chroniques etc.

Pour les enfants, les adolescents et les adultes, le but étant d’aider la personne à comprendre la cause de son trouble.

Déroulement d’une séance
Une séance commence toujours par une écoute attentive afin de comprendre les difficultés du client

Par cette discussion, nous allons définir un objectif prioritaire que le client aimerait atteindre.

Le client a le choix de continuer debout ou couché mais reste néanmoins habillé.

La séance commence par une initiation au test musculaire. Pour avoir un test fiable tout au long de la séance nous procédons à quelques pré-tests.

Lorsque le thérapeute à l’autorisation de continuer, nous allons chercher des informations et des émotions liées à la problématique et ensuite procéder aux équilibrations nécessaires dans le but de faire baisser tous les stress l’empêchant d’atteindre son objectif.

Lorsque le ou les équilibrations sont terminées et la vérification de leur efficacité contrôlée, la séance peut se terminer.

Parfois, un renforcement à faire à la maison est nécessaire, le test nous indique la nature de celui-ci.

C’est maintenant que le client peut bénéficier de son potentiel retrouvé pour atteindre ses objectifs.

Combien de séances
Pour une amélioration dans le temps, un minimum de 4 à 5 séances espacées d’environ 3 à 4 semaines chacune sont recommandées, tout dépend de la problématique et du client. Parfois dès la première séance un changement considérable survient et une séance supplémentaire suffit. Mais dans la majorité des cas, plusieurs séances sont nécessaires.

Le test musculaire

C’est l’instrument principal de travail, c’est avec lui que nous testons les effets des influences externes et internes sur l’organisme.

En cas de stress, il y a modification de la réponse du système musculaire qui se traduit par une perte de l’homéostasie, le muscle lâche.

Il permet d’interroger la mémoire du corps où serait stocké toute l’information de notre vécu qui conditionne nos comportements et nous empêchent parfois de bénéficier de tout notre potentiel énergétique de base.

Il permet de mettre en évidence les déséquilibres énergétiques, de préciser la nature et l’origine de ces déséquilibres, de déterminer les équilibrations les plus appropriées, ainsi que de vérifier si celles-ci ont été vraiment efficaces.